Les activités de bien-être offrent un lien, une guérison et de l’espoir

Par une chaude journée d’automne, Sandra Viviana Murillo-Morales a réalisé avec consternation qu’elle ne rentrerait pas à temps pour le cours hebdomadaire de Reiki en ligne de Hope & Cope. À la recherche d’un endroit ensoleillé et calme, elle a trouvé un banc entouré d’arbres, a sorti son téléphone et s’est connectée au cours. «Le Reiki me permet de garder les pieds sur terre mentalement, physiquement et spirituellement. Il était hors de question que je rate ce cours», explique-t-elle.

Viviana a toujours cru fermement au lien entre le corps et l’esprit et au pouvoir de guérison de la nature. En tant qu’architecte dans son pays d’origine, la Colombie, elle s’est spécialisée dans l’architecture paysagère, concevant des parcs qui contribuent à améliorer la qualité de vie des villes. Après avoir déménagé au Canada en 2007, elle a poursuivi ses études dans les domaines de la durabilité environnementale et de l’urbanisme.
En avril 2019, à un mois de son 40e anniversaire, un cancer de l’ovaire a été diagnostiqué chez Viviana. Des mois de traitement, comprenant une chirurgie et une chimiothérapie, lui ont laissé des effets secondaires débilitants : une fatigue écrasante, une neuropathie sévère (lésions nerveuses provoquant des douleurs invalidantes dans les mains et les pieds) et une ostéoporose provoquée par la ménopause induite par la chirurgie. Elle suit actuellement un traitement d’entretien pour tenter d’empêcher le cancer de se propager davantage.

[button link=»https://jghfoundation.crowdchange.co/16203″ newwindow=»yes»] Cliquez ici pour soutenir les services de Hope & Cope[/button]

Lorsqu’elle a été orientée vers Hope & Cope au cours de l’hiver 2020, Viviana était à peine capable de marcher. «J’étais au plus bas dans ma vie. Je savais que je devais donner du pouvoir à mon corps, mais je ne savais pas par où commencer.» Après avoir rencontré Nadia Smirnow, physiothérapeute du programme d’exercice et de réadaptation en cancérologie de Hope & Cope, pour la première fois depuis des mois, Viviana a ressenti une lueur d’espoir. Nadia a prescrit un programme d’activité physique comprenant des exercices supervisés dans le gymnase du Wellness Centre et du tai-chi dans le studio de yoga.

Lorsque la pandémie a frappé, en tant que personne à haut risque, Viviana a été confinée dans son appartement, incapable de voir qui que ce soit, y compris sa sœur. «Hope & Cope est ma bouée de sauvetage», dit-elle. En plus des cours de tai chi, de qi gong, de reiki en groupe et de yoga, Viviana a bénéficié de webinaires et d’ateliers éducatifs tels que Focus on the Future.

Viviana a également recommencé à dessiner, en partie comme thérapie pour la neuropathie de ses mains. En septembre dernier, pour rendre hommage aux femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire et de douleurs neuropathiques, elle a vendu les dessins à sa famille et à ses amis, en reversant fièrement le produit de la vente à une organisation qui continue à faire la différence dans sa vie. «Hope & Cope est mon soutien physique, mon soutien spirituel et ma vie sociale. Je lui en suis infiniment reconnaissante.


Cliquez ici pour consulter le calendrier des activités de mieux-être ou appelez le 514 340-3616 pour obtenir plus d’information sur l’adhésion au Centre de mieux-être.

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.