Notre histoire

Sheila Kussner a fondé L’espoir, c’est la vie en 1981, à une époque où le mot «cancer» était considéré comme tabou.

Quatre décennies plus tard, L’espoir, c’est la vie est toujours un pionnier et un précurseur en matière de soins et de soutien aux personnes atteintes d’un cancer.

Mot de bienvenue de la fondatrice

« Il est difficile aujourd’hui d’imaginer qu’en 1981, l’année où j’ai fondé L’espoir, c’est la vie, on parlait encore du cancer à voix basse. De plus, on croyait qu’il était risqué de laisser des bénévoles expérimentés aider les patients atteints de cancer durant leur lutte contre la maladie.

Nous étions de véritables pionniers, et je suis fière de dire que, 40 ans plus tard, L’espoir, c’est la vie innove encore et fait figure de chef de file en poursuivant son action avec confiance, créativité et compassion.

Si vous avez un cancer, ou si vous aidez l’un de vos proches à surmonter cette expérience souvent bouleversante, sachez que nous sommes là pour vous aider. »

- Sheila Kussner, O.C., O.Q., C.O.M.
hope-and-cope_sheila-kussner-greetings

Depuis le début

Une histoire de premières

Depuis plus de quatre décennies, L’espoir, c’est la vie fournit avec compassion des services d’entraide et des soins fondés sur des données probantes aux patients atteints de cancer. Quand l’organisme a ouvert ses portes en 1981, l’idée même de fournir des services de soutien par des pairs en milieu hospitalier semblait révolutionnaire.

Fondé par Sheila Kussner, O.C., O.Q., C.O.M., et affilié à l’Hôpital général juif de Montréal, L’espoir, c’est la vie est un organisme sans but lucratif composé de plus de 300 bénévoles gérés et pilotés par un personnel professionnel. À l’annonce du diagnostic de même que durant tous les stades du cancer, l’équipe offre des services de soutien aux patients et à leurs aidants tout en accordant une attention particulière à la survie.

Reconnu sur la scène nationale et internationale pour son approche innovatrice et ses programmes fondés sur des données probantes, L’espoir, c’est la vie est un organisme québécois dont l’histoire est remplie de grandes premières.

Centre de bien-être affilié à un hôpital

L’espoir, c’est la vie a créé le premier centre de bien-être affilié à un hôpital au Québec. Notre engagement et l’importance que nous accordons à la recherche ont abouti à un premier projet en 1990.

Premiers groupes de soutien pour femmes

Au Québec, nous avons créé le premier groupe de soutien par les pairs pour les femmes nouvellement diagnostiquées du cancer. Par la suite, nous avons créé «Amies de sein, amies de coeur» pour les femmes atteintes d’un cancer métastatique, un autre précédent en soutien spécialisé pour les personnes atteintes d’un cancer.

Réponse aux besoins spécifiques des jeunes adultes

En 1985, L’espoir, c’est la vie a reconnu les besoins spécifiques des jeunes adultes atteints de cancer. Cela a conduit à la création du premier groupe de soutien aux jeunes patients adultes au Canada.

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.