Les bénévoles font preuve d’empathie et de compréhension dans leur rôle d’animateurs de groupes de soutien.

Par Marylin Smith Carsley

Un diagnostic de cancer peut être source d’isolement, c’est pourquoi les groupes de soutien sont essentiels au processus de guérison. La promesse d’un soutien permet aux individus d’accepter leur diagnostic et de s’engager sur la voie émotionnelle et physique du traitement.

Les groupes de soutien de Hope & Cope offrent un espace sûr pour partager les sentiments, les craintes et les inquiétudes liés au diagnostic et au traitement. Ces groupes rassemblent des personnes confrontées à des problèmes similaires et leur offrent une plateforme pour parler franchement et confidentiellement de leurs expériences.

Les groupes de soutien sont dirigés par des animateurs bénévoles, membres de l’équipe intégrale de Hope & Cope, qui ont été formés pour aborder le sujet sensible de la maladie et qui aident à orienter la conversation de manière ciblée. Les animateurs sont choisis pour leur capacité d’écoute ; ils n’apportent pas de jugement au groupe, mais plutôt de l’empathie, des informations et, à l’occasion, ils partagent leur expérience personnelle de la maladie et du rétablissement.

Selon Hinda Goodman, coordinatrice du programme d’oncologie de Hope & Cope, «nos groupes de soutien constituent un lieu sûr où tout est confidentiel». Elle explique que les animateurs sont très bien formés grâce aux manuels spécialement conçus par Hope & Cope et aux ateliers de formation continue.

Inévitablement, le COVID-19 a modifié le format et le lieu des réunions des groupes de soutien. Les mandats gouvernementaux ont contraint le centre de bien-être à fermer temporairement, mais l’équipe de Hope & Cope s’est rapidement adaptée en organisant des groupes de soutien à distance. Bien que le virtuel ne soit pas nécessairement aussi efficace que le physique, Hope & Cope a reconnu l’urgence de continuer à mettre les patients en contact avec nos services et entre eux tout au long de la pandémie. Cela les a aidés à faire face au cancer et à maintenir leur bien-être émotionnel au milieu d’une crise sanitaire mondiale.

Donna Kuzmarov est animatrice du groupe de soutien Hope & Cope depuis plus de deux ans. L’expérience de Donna en tant que psychologue lui a permis d’acquérir les compétences nécessaires pour animer des réunions de groupe. Bien que son domaine d’expertise professionnelle soit le deuil, Donna s’est impliquée dans Hope & Cope pour faire une différence dans la vie des personnes atteintes d’un cancer. «Le groupe se réunit pendant une heure et demie tous les deux vendredis», explique Donna. «Chacun est responsable et je m’occupe du suivi et des recommandations. Il s’agit d’un processus ouvert, où tout le monde aide tout le monde. Nous commençons par faire le point sur la situation, puis nous discutons des moyens de traiter les différents problèmes. Nous discutons également du bien-être, des craintes après le traitement et de la suite des événements. Il s’agit de débarrasser tout le monde de la solitude liée à la maladie.

Paul Dubé, animateur du groupe de soutien, rencontre une fois par mois le groupe de patients atteints de cancer du Men’s Club pour partager leurs préoccupations et leurs émotions. Pendant les mois d’été, ce groupe s’est réuni en personne dans le jardin du Wellness Centre, mais a commencé à se réunir à distance lorsque le temps est devenu plus froid. Pour Paul, il est important d’orienter la conversation de manière à répondre aux besoins de chacun. «Je fais cela depuis environ deux ans et, ayant moi-même connu le cancer, je sais ce que les hommes ressentent. Je pose des questions, je discute des traitements en cours et je m’efforce de remonter le moral des troupes.

Les groupes de soutien donnent aux individus un sentiment d’espoir, ce qui peut parfois être difficile à résumer pour les patients au milieu d’une crise de santé majeure. De toute évidence, le programme de groupes de soutien de Hope & Cope contribue à créer un sentiment d’appartenance à la communauté parmi les personnes atteintes d’un cancer.

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.