La marche du deuil aide à soulager la douleur du chagrin et de la perte

Par une journée étouffante de juillet, avec une menace de pluie dans l’air, une douzaine de personnes se sont réunies à la maison Smith, dans le parc du Mont-Royal, pour participer à la marche de deuil du 5e anniversaire, suivie d’un pique-nique à la fortune du pot. Ils pleuraient leurs femmes, leurs maris, leurs mères, leurs pères, leurs frères et, dans un cas, un fils de 35 ans. Pour certains, la douleur est encore vive et déconcertante. D’autres, quelques années après la perte initiale, reviennent à la marche de temps en temps, pour écouter, consoler et profiter du réconfort et de la camaraderie que le groupe leur apporte.

«Chacun vit son deuil différemment – il n’y a pas de bon ou de mauvais choix», explique Gloria, dont le jeune frère est décédé il y a un an. «La marche est très thérapeutique. Vous voyez comment d’autres personnes ont guéri et vous espérez qu’un jour, le soleil brillera à nouveau pour vous».

Il y a cinq ans, Alice Lehrer a approché le Dr Bernard Lapointe, chef des soins palliatifs à l’HGJ, et Hope & Cope avec l’idée de lancer une marche hebdomadaire sur le Mont-Royal pour les personnes confrontées à la perte d’un être cher à la suite d’un cancer. Bien que Hope & Cope offre un groupe de soutien aux personnes en deuil depuis de nombreuses années, tout le monde n’est pas à l’aise avec le format du groupe de soutien. Marcher au grand air dans le cadre magnifique et paisible du parc du Mont-Royal a été bénéfique pour de nombreuses personnes depuis le début des marches hebdomadaires. Comme l’a fait remarquer Mark Spires : «J’ai aussi apprécié le groupe de soutien aux personnes en deuil, mais le groupe de marche vous sort vraiment de votre torpeur. Vous pouvez simplement faire de l’exercice tout en sachant que vous avez toujours un endroit où aller pour parler de votre perte.
Alice maintient que la marche est le point culminant de sa semaine. Elle reste inspirée par tous ceux qui sont passés par le groupe et se réjouit lorsqu’ils ne ressentent plus le besoin d’y participer, car «cela signifie qu’ils ont repris pied».

«Alice a été une bénédiction», a déclaré Michael. C’est un sentiment partagé par tous les membres du groupe, qui ont noté que son engagement reste solide malgré le climat notoirement capricieux de Montréal ; elle s’est rendue sur place sous une pluie battante et dans des conditions proches du blizzard.Marche de deuil 5ème anniversaire #1 - version web

Les participants ont également fait l’éloge des deux nouvelles co-facilitatrices bénévoles du groupe, Sharyn Katsof et Miriam Sultan, qui ont toutes deux rejoint le groupe au cours de l’année écoulée : Sharyn Katsof et Miriam Sultan, qui ont toutes deux rejoint le groupe au cours de l’année écoulée. En tant que jeune adulte ayant survécu au cancer et diplômée en psychologie et en travail social, Miriam s’est vu suggérer que ce poste de bénévole lui conviendrait parfaitement. «J’ai été aidée par Hope & Cope et je voulais rendre la pareille. Ce groupe est extraordinaire – j’ai gagné beaucoup plus que ce que j’ai donné», a déclaré Miriam. Quant à Sharyn, elle aime rencontrer les gens où qu’ils se trouvent dans le processus. «Chacun a une perspective différente sur la perte d’un être cher et y fait face différemment. J’apprends quelque chose de nouveau chaque semaine.

«D’une certaine manière, personne ne peut vous aider – vous devez faire votre deuil», conclut Maria Levitt, dont le mari – son meilleur ami et son âme sœur – est décédé il y a quelques années après 50 ans de mariage. «Néanmoins, le groupe est merveilleux – on peut s’exprimer et écouter les autres. J’y suis restée deux ans et je le recommanderais sans hésiter.

Si vous avez récemment perdu un être cher à cause du cancer et que vous souhaitez obtenir plus d’information sur la participation à la marche de deuil de Hope & Cope, veuillez composer le 514 340-8222, poste 8535.

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.