Mars est le mois de la nutrition !

De Brian Goodman

Lorsqu’on m’a demandé d’écrire sur les activités de Hope & Cope en matière de nutrition, j’ai repensé à ma période de traitement et à l’influence de la nutrition sur mes progrès.

Il y a plus de quinze ans, le paysage nutritionnel était différent de celui d’aujourd’hui. S’il y avait des services offerts à l’hôpital, ils me passaient sous le nez sans que je m’en aperçoive. J’ai souffert des mêmes effets secondaires du traitement que beaucoup d’autres, nausées, perte d’appétit et fatigue. Pour moi, cela signifiait des jours où je ne mangeais que des œufs durs et des pêches du Niagara. Les effets secondaires n’ont pas duré longtemps et j’ai pu recommencer à manger correctement assez rapidement, mais je n’ai pas mangé d’autres pêches pendant plus de dix ans.

Rencontrer Lindsay Fazekas

En s’adressant à Lindsay Fazekas une diététicienne, en début de semaine, j’ai appris que les choses avaient changé. «De nombreuses recherches ont été menées sur la façon dont la nutrition peut avoir un effet positif sur votre traitement, en vous aidant à atténuer les effets secondaires du traitement, à prévenir les récidives et même à prévenir le cancer. Lorsque Lindsay m’a dit qu’il y avait maintenant huit diététiciens en oncologie à l’hôpital de Montréal où elle travaille et qu’à Montréal, chaque patient en oncologie se voit attribuer un diététicien qui fait partie de l’équipe de soins du cancer, j’ai été stupéfaite. Lindsay animera un webinaire avec une présentation sur la façon dont un diététicien en oncologie peut vous aider ou aider une personne dont vous vous occupez, avec une période de questions à la fin. Le webinaire aura lieu le lundi 25 mars 2024 de 13h30 à 15h00 et sera ouvert aux survivants du cancer et aux soignants ( lien d’inscription).

Ateliers de cuisine saine

Hope & Cope propose deux activités hebdomadaires pour compléter les services offerts en milieu hospitalier. Andrée Vandal, Marianne Pham et Susan Raymer animent alternativement un atelier bilingue de cuisine saine au Wellness Centre le lundi à 10h30 (appeler le bureau d’inscription au 514-340-3616 pour s’inscrire). Ros Shannan anime un atelier de cuisine saine en ligne les mercredis à 11h00 (reprise en mai 2024, zoom sur le lien d’inscription). Les deux ateliers mettent l’accent sur des plats rapides, simples et utilisant des ingrédients faciles à trouver. Soupes, salades, pâtes et desserts. Pour plus d’informations, consultez le calendrier sur le site web de Hope & Cope (lien ).

Atelier de cuisine saine en personne

J’ai rencontré Andrée il y a quelques semaines, alors que je me trouvais au centre de bien-être. De bonnes odeurs flottaient dans les escaliers depuis le deuxième étage. J’ai suivi mon nez dans les escaliers et l’atelier finissait de préparer un délicieux plat de pâtes devant les participants. Lorsque j’ai parlé à Andrée avant d’écrire ces lignes, je lui ai rappelé notre première rencontre, ce à quoi elle a poliment ri et s’est excusée si elle ne se souvenait pas de moi en particulier. Apparemment, un certain nombre de personnes entrent dans la cuisine le nez le premier pendant qu’elle est là.

Atelier de cuisine saine en ligne

Ros anime son atelier depuis près de 15 ans, chaque semaine en personne pendant les 12 premières années, puis en ligne depuis la pandémie. L’atelier en ligne est un groupe très amical et social, où les participants partagent leurs expériences de traitement et nouent des amitiés avec d’autres participants qui évoluent au-delà des limites de la session Zoom. Pour les personnes qui ne se sentent pas à l’aise à l’idée de sortir pour partager un repas avec des amis, le fait de pouvoir se retrouver autour d’un plat comme celui-ci comble un vide.

Parler et écrire à propos de ces merveilleux bénévoles m’a rappelé d’autres souvenirs. Avant le diagnostic, je ne cuisinais pas du tout, pas vraiment. Pendant ma convalescence, j’ai découvert la chaîne Food Network et cela a réveillé quelque chose en moi. J’ai développé une passion pour la préparation des aliments et l’alimentation des autres. Ma cuisine et ma salle à manger ont été conçues comme un concept ouvert qui permet à chacun de se retrouver et de partager autour de la nourriture. Partager des plats délicieux avec des amis est devenu l’un des plus grands plaisirs de la vie et tout a commencé avec rien d’autre que des œufs et des pêches.

Je suis honorée d’avoir le privilège de partager les activités de Hope & Cope en matière de nutrition. J’ai l’impression de partager un repas avec tous ceux qui lisent ces lignes. J’espère que vous participerez à certaines, voire à toutes les activités et qu’elles vous combleront, au sens propre comme au sens figuré.

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.