Le gala «Monday Night Live» recueille un montant record de 3,2 millions de dollars

Notre saison estivale bien remplie a débuté le 22 juin avec le Monday Night Live Gala de Hope & Cope à la Place des Arts, qui a attiré une foule de 1 100 personnes.

HC-news-crowdLe Monday Night Live Le thème, choisi en référence à l’artiste vedette de la soirée, Dennis Miller, a été présent dans tous les aspects de l’événement, de la publicité à l’avant-cocktail » Meet and Greet Dennis Miller » pour les donateurs haut de gamme, en passant par l’élégant cocktail dinatoire au Salon Urbain de la Place des Arts, auquel ont assisté 500 généreux donateurs, jusqu’à l’hilarant numéro d’ouverture : une chanteuse de l’Orchestre symphonique de Montréal, une chanteuse de l’Orchestre symphonique de Montréal. Vidéo de type «Saturday Night Live Weekend Update». La vidéo, écrite et produite par Hope & Cope, se déroule dans 50 ans, en 2065, et met en scène les «présentateurs» des présidents de Hope & Cope, Marlene et Joel King, ainsi que les coprésidents du gala, Nancy Ditkofsky et Howard Stotland. Se moquant gentiment de la fondatrice de Hope & Cope, Sheila Kussner, ainsi que des particularités de la vie au Québec, la vidéo se termine par le rêve – partagé par toutes les personnes présentes – qu’un jour, le cancer sera guéri.

Lorsqu’ils sont montés sur scène pour annoncer le total de la soirée, les quatre principaux organisateurs ont souligné que, jusqu’à ce que ce jour arrive, Hope & Cope continuera à être là pour les patients atteints de cancer, quel que soit leur âge ou leur stade de développement.

HC-news-buffetSheila Kussner, O.C., O.Q., a reçu une ovation debout pour son influence remarquable et ses contributions inégalées aux soins contre le cancer à Montréal et ailleurs, qu’elle a maintenues pendant 34 ans. Tout au long de cette campagne très courte mais incroyablement réussie, nous avons été inspirés par deux choses : L’éthique de travail surhumaine de Sheila et la certitude que Hope & Cope est une organisation qui change la vie et qui mérite un soutien continu», a déclaré Joel King.

Les piliers dont la générosité extraordinaire a été à l’origine du succès de la campagne ont également été félicités : Sandra et Phil Gutherz, Marlene et Joel King, Emmelle et Alvin Segal, O.C., O.Q., et Morris Goodman.

Nancy Ditkofsky a remercié l’équipe exceptionnelle de solliciteurs – qui ont tous donné d’innombrables heures de leur temps – pour avoir tenu la distance. Howard Stotland a déclaré : «J’ai passé les 20 premières années de ma vie dans la maison du chemin de la Côte Sainte-Catherine qui est aujourd’hui le centre de bien-être, et j’ai l’impression d’avoir fait le tour de la question. Il est incroyablement gratifiant de voir combien de personnes viennent ici pour trouver le soutien dont elles ont besoin pour bien vivre avec le cancer».

La soirée a été animée de main de maître par le très spirituel animateur de CJAD Radio, Aaron Rand. L’humoriste américain Dennis Miller, lauréat d’un Emmy Award et auteur de best-sellers pour le New York Times, a été à la hauteur de sa réputation, faisant vibrer la salle avec son esprit perspicace et pince-sans-rire. HC-news-june-2015M. Miller, qui avait rencontré Mme Kussner pour la première fois plus tôt dans la soirée, a terminé son discours en déclarant que si quelqu’un pouvait vaincre le cancer, c’était bien Sheila Kussner.

Toutes les recettes du gala Monday Night Live serviront à soutenir les nombreux programmes et services novateurs et stimulants offerts gratuitement aux survivants du cancer et à leur famille par Hope & Cope à notre Centre de bien-être et à nos sites au sein du Centre de cancérologie Segal de l’Hôpital général juif.

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.