Une histoire inspirante marque une célébration exceptionnelle de la Journée de la survie

C’est toujours inspirant de voir autant de visages enthousiastes avant la célébration de la Journée de la survie.

Cette année n’a pas fait exception.

À leur arrivée dans l’amphithéâtre Block de l’Hôpital général juif de Montréal, les survivant·e·s du cancer avaient un regard rempli d’attentes. Certaines personnes sont venues seules, d’autres sont venues accompagnées d’amis et de membres de leur famille.

Et elles n’ont pas été déçues.

Sara Saber-Freedman, directrice générale par intérim de L’espoir, c’est la vie, a dirigé la soirée avec grâce et assurance.

Mike Flinker a raconté son histoire, pleine de hauts et de bas, tantôt drôle, tantôt émouvante, et qui a fait réfléchir.

Lorsque vous recevez un diagnostic de cancer, vous devenez, sans le vouloir, un membre de cette communauté, de cette famille.

En entendant l’histoire de Mike, on se rend compte que ce n’est jamais facile, peu importe qui l’on est ou son parcours avec le cancer.

Malgré son succès professionnel exceptionnel le récit de Mike contient les mêmes éléments que ceux des autres survivant·e·s du cancer :

  • Luttez de toutes vos forces car votre vie en dépend.
  • Ne vous battez pas seul·e. Faites appel au soutien de vos amis et de votre famille. Et s’ils ne peuvent pas vous aider, trouvez des organisations comme L’espoir, c’est la vie pour vous soutenir.
  • Posez toutes les questions nécessaires à votre médecin pour bien comprendre votre situation. Vous êtes la seule personne qui sait ce que vous voulez savoir. Certaines personnes veulent beaucoup d’informations, d’autres non. Les médecins ne répondront qu’aux questions que vous leur posez.
  • N’abandonnez jamais. L’espoir est le seul carburant qui vous permettra de continuer.

Après son discours, Mike a pris le temps de répondre aux questions des survivant·e·s et d’écouter leurs commentaires.

De nombreuses personnes ont partagé l’importance des services et de la communauté de L’espoir, c’est la vie dans leur parcours contre le cancer. Elles ont également exprimé leur souhait de voir plus de médecins et d’hôpitaux connaître l’existence de L’espoir, c’est la vie.

En effet, L’espoir, c’est la vie reste l’un des plus grands joyaux méconnus du milieu de la santé. Nous avons encore du pain sur la planche !

N’abandonnez jamais. L’espoir est le seul carburant qui vous permettra de continuer.

A la fin de la soirée, nous avons procédé à un tirage au sort et 12 personnes chanceuses sont reparties avec un prix de présence.

Bien sûr, tout le monde a reçu un sac à surprises !

Les gens avaient un plus grand sourire en partant qu’en arrivant.

Ils ont trouvé de l’inspiration et de l’espoir en leur avenir.

Et c’est là tout le but de cet événement.


Si vous n’avez pas pu assister à l’événement de cette année, nous aurons un enregistrement dans les prochains jours.

En attendant, nous vous invitons à partager votre histoire de survie.

Mike et d’autres survivant·e·s du cancer l’ont démontré. Quand vous racontez où vous en êtes aujourd’hui et comment vous y êtes arrivé·e, cela donne de l’espoir à quelqu’un qui vient de recevoir un diagnostic cancer.

Partagez votre histoire aujourd’hui

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.