Depuis près de 75 ans, le cancer a occupé une place importante dans ma vie, comme patiente et comme aidante. À 14 ans, j’ai reçu un diagnostic d’ostéosarcome – un cancer des os virulent qui a entraîné l’amputation de ma jambe gauche, au-dessus du genou. J’étais complètement désemparée. Durant le reste de mon adolescence, j’ai eu l’impression de ne plus pouvoir mener une vie active. Je remettais en question mon avenir. Avec l’aide de ma famille, j’ai appris à faire face à toutes les douleurs physiques et émotives qui s’en sont suivi et j’ai entrepris de mener une vie pleine et productive. Ma mère, avec beaucoup de sagesse, m’avait dit que deux choix s’offraient à moi pour affronter la maladie : devenir « meilleure ou amère ». J’ai choisi de devenir meilleure, un principe qui m’a constamment guidée. Plus tard, lorsque mon mari a reçu un diagnostic de différents cancers, la prestation de soins a fait partie de ma vie, comme c’est le cas pour tant d’autres personnes.

Ces expériences m’ont beaucoup appris sur la vulnérabilité et la résilience. En 1981, j’ai fondé L’espoir, c’est la vie, sachant à quel point le cancer peut être une expérience terrifiante où l’on se sent très isolé. J’étais déterminée à créer un « guichet unique », où les patients et leurs familles pourraient trouver le soutien dont ils ont besoin et j’étais tout aussi résolue à leur offrir gratuitement des programmes susceptibles d’améliorer leur qualité de vie.

Depuis le jour où L’espoir, c’est la vie a ouvert ses portes, il y a près de 40 ans, nous avons fait une promesse, celle d’aider les personnes à braver le cancer. Grâce à une communauté centrée sur le soutien, à des donateurs engagés, à de bénévoles dévoués et à un personnel hautement qualifié, nous avons tenu cette promesse. Aujourd’hui, alors que nous sommes en pleine pandémie, nous avons adapté nos programmes et nos services d’aide en les dispensant en ligne, ce qui permet la distanciation sociale, et nous apportons, si nécessaire, un soutien financier aux patients et aux familles. Mais le cancer ne disparaît pas à cause de la COVID et, quant à nous, loin de disparaître, nous continuerons à offrir nos services grâce à votre généreux soutien. Vous pouvez nous faire confiance!

Je vous serre tous virtuellement dans mes bras. Prenez soin de vous et restez en sécurité.

Sheila Kussner, O.C., O.Q., C.O.M.
Fondatrice

Cliquez ici pour soutenir les services de L’espoir, c’est la vie