La retraite de printemps des jeunes adultes reflète le pouvoir de la communauté

Le cancer estUn pas pour la vie cropped une dure réalité à tout âge, mais pour les jeunes adultes, il peut s’agir d’une expérience particulièrement difficile et isolante», déclare François Sauro, le dynamique président du comité à l’origine de «Un pas pour la vie». Ce spectacle de danse exaltant, qui a fait irruption sur scène pour la première fois en juin 2015, recueille des fonds pour CancerFightClub, la programmation innovante pour jeunes adultes de Hope & Cope.

Plus précisément, grâce aux recettes du spectacle de 2015, Hope & Cope a organisé et accueilli une retraite de trois jours pour jeunes adultes, entièrement en français, au début du mois d’avril 2016 au Spa Jouvence, dans les Cantons de l’Est. Trente et un participants, dont 15 jeunes adultes récemment diagnostiqués et 11 personnes qui les soutiennent, se sont retrouvés pour un week-end de conversation, de camaraderie et de connexion. Divers ateliers ont été organisés sur les stratégies permettant de bien vivre avec le cancer, et les participants ont bénéficié de beaucoup de temps libre ainsi que d’activités intérieures et extérieures programmées dans un cadre magnifique. Selon les organisatrices bénévoles Deborah Bridgman et Julie Szasz, les participants, venus de tout le Québec, étaient profondément reconnaissants de pouvoir trouver le soutien dont ils ont besoin.

Selon Debbie, «nous avons réussi à créer une communauté forte au sein du monde des jeunes adultes atteints de cancer et nous avons intégré de nombreux jeunes adultes nouvellement diagnostiqués qui continueront à s’impliquer dans les futurs événements de Hope & Cope». Julie ajoute : «La forte participation à nos programmes après la retraite est le résultat direct du pouvoir de la communauté, et en particulier du pouvoir du CancerFightClub de Hope & Cope».

La participante à la retraiteRetraite sur le cancer pour jeunes adultes Printemps 2016nt, Julie Loiselle, ne tarit pas d’éloges sur cette expérience qui a largement dépassé ses attentes. «J’étais très isolée pendant mes traitements. Cette retraite a été extrêmement utile, réconfortante et relaxante. Les ateliers avec des médecins et d’autres professionnels de la santé nous ont permis de poser des questions dans un environnement sûr et il était très instructif d’entendre leur point de vue. Je me suis fait de nouveaux amis et j’ai vraiment apprécié de pouvoir me retrouver dans un cadre magnifique et sans stress, loin de la ville.»

Grâce au soutien continu du Fonds Antony Proteau, le CancerFightClub offre d’autres retraites et ateliers tout au long de l’année, y compris la toute première retraite au Canada pour les jeunes adultes atteints d’un cancer métastatique. Pendant cinq années consécutives, les amis d’Antony ont organisé un tournoi annuel de hockey-balle très réussi ainsi que d’autres collectes de fonds pour soutenir les programmes pour jeunes adultes de Hope & Cope. [Photos to come in the next issue of this newsletter.]

Prêt à aider ?

Nous avons de la place pour vous !

Partager ce contenu

S'abonner à notre lettre d'information

Nous vous enverrons des nouvelles et des informations sur nous et nos partenaires, mais vous ne serez pas harcelé.